21# L’Oasis de Serendip : un ecolieu en relancement

21# L’Oasis de Serendip : un ecolieu en relancement

L’Oasis de Serendip, dont le nom vient de la légende des princes de Serendip, se veut un écolieu orienté vers la permaculture, l’accueil et le bien-vivre ensemble ; rendre le terrain le plus vivant possible et y habiter en harmonie dans une logique de partage et d’ouverture. A côté du corps de ferme, le terrain de 11,5ha doté d’un léger relief et d’espaces boisés permet de nombreuses expérimentations autour du vivant. Jessica et Samuel, tous deux ingénieurs agricoles, ont initié le projet en 2014 et font aujourd’hui partie des deux couples qui portent l’aventure.

18# La communauté de Taizé : œcuménisme et accueil

18# La communauté de Taizé : œcuménisme et accueil

C’est en 1940 que le frère Roger lance une nouvelle communauté dans ce lieu. Deux piliers sont au cœur de sa démarche : faire vivre l’idéal chrétien dans un esprit rassembleur et accueillir toutes celles et ceux qui le souhaitent. Ces deux principes fondateurs sont encore bien vivants aujourd’hui.

16# Eotopia : respect du Vivant et économie du don

16# Eotopia : respect du Vivant et économie du don

Lors de mon arrivée sur le site à l’extrémité Ouest de la Saône-et-Loire, sur une colline de la Sologne Bourbonnaise, l’endroit m’a fait l’effet d’un village fantôme. Aucun habitant n’était visible, ni à l’extérieur, ni dans ce qui semblait être les espaces communs, alors qu’ils étaient prévenus de mon arrivé. En m’enfonçant un peu plus sur ce terrain en pente douce, j’ai fini par percevoir de la musique qui venait d’une cabane. Quentin m’a reçu et m’a fait visiter le lieu.

15# Goshen, la ferme de la Chaux : lieu d’accueil chrétien

15# Goshen, la ferme de la Chaux : lieu d’accueil chrétien

Le projet est basé sur la renaissance d’une association, l’association Goshen, dont la raison d’être est l’accueil et la solidarité dans un esprit chrétien. En 2009, Marie, Alexandre et leur fils investissent cette ancienne ferme qui appartient à l’association mais qui a été fermée pour non-conformité. Ils ont tenu leur objectif de rouvrir ce lieu d’accueil en 2011 !

14# La communauté de Grandchamp : silence et œcuménisme

14# La communauté de Grandchamp : silence et œcuménisme

Plusieurs bâtiments de style ancien et rustiques se succèdent pour former une sorte de cour intérieure. Les alignements de fenêtre sont surmontés par un alignement de chien-assis. Aucun clocher ne dépasse. En fait, les lieux n’ont pas été pensés et construit pour être un couvent. Il s’agit d’une ancienne blanchisserie reconvertie dans les années 30. Communauté

10# La maison forestière de la Soye : pour un tourisme naturel

10# La maison forestière de la Soye : pour un tourisme naturel

Le projet de Cécile qui s’intitule « À l’orée de Soi »[1] est simple : créer un lieu d’accueil pour recréer du lien entre la Nature et les Hommes et entre les Hommes. Concrètement, l’idée est de proposer différents types d’hébergements comme des chambres dans la maison, des emplacements sur un petit terrain de camping qu’elle a fait aménager ou des habitats insolites sur le terrain